30 octobre 2009

Quelle vertu du végétal en ville?

Le végétal en ville joue un rôle plus important qu'un simple catalyseur de la qualité du "milieu naturel urbain". cependant jauger son intérêt social ou économique est un exercice délicat. Ce qui est certain, c'est que lorsqu'on demande aux usagers de la ville ce qu'il y manque, la première réponse est très souvent: "du vert!". L'article suivant éclaire un peu les atouts du renforcement d'une trame verte en ville: "Le rôle environnemental et sanitaire des végétaux en ville est sous estimé."

Bonne lecture!

29 octobre 2009

Témoignage de la vie au sein du plus vieux quartier durable d'Europe. Ça vous donne envie?

Le phénomène des quartiers durables trouve son plus remarquable et plus vieil exemple européen en Allemagne, dans le quartier Vauban de Fribourg-en-Brisgau.
Cette vidéo vous permettra de percevoir ce que peut incarner une opération urbaine initiée par les usagers de la ville. C'est à dire ce qu'un lieu de vie peut devenir lorsqu'on ses habitants (vous?) s'y investissent. Si vous voulez vous entrainer à imaginer votre quartier idéal, je vous invite à lire et à commenter l'article "Comment construiriez vous votre lieu de vie?" !

Bon visionnage!

21 octobre 2009

La ville durable, nouvelle Utopie?

Faut il croire François Delarue (directeur en la Direction Générale de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Construction, la DGUCH pour les intimes)lorsqu'il déclare qu' "Entre la loi Malraux de 1962, qui marque pour la première fois le souci de la puissance publique de préserver l'habitat des centres ville et la loi solidarité et renouvellement urbains, promulguée le 13 décembre 2000, qui encourage le renouvellement des quartiers en difficulté à l'échelle de l'agglomération, bien des débats ont eu lieu et bien des transformations sont intervenues, laissant peu de place à l'utopie urbaine." ?

Je ne le pense pas. Pourquoi? Parce que les utopies urbaines existent depuis l'aube des civilisations. Elles parlent de cet ailleurs dans lequel on voudrait vivre. Parfois un négatif de la société, parfois une pure abstraction, l'utopie urbaine est toujours le fruit d'un auteur noyé dans la période historique qu'il traverse. C'est un espoir déguisé en lieu de vie, apte à recueillir le cocon familial, la sécurité, le bonheur que l'on souhaite tous.Cela est très bien relaté dans le dossier "Rêver la Ville" que je vous invite vivement à lire de bout en bout.

Toutes les villes sont le reflet des sociétés qui les ont bâties et des habitants qui les ont fabriqués. New York et son gigantisme, le Paris Hausmannien, ou encore Las Vegas qui en brûlant de mille feux assoiffe toute sa région, imagent la toute puissance occidentale magnifiée... Les villes rêvées sont aussi un produit de l'histoire; la recomposition urbaine de Berlin suite à la chute du mur peut en témoigner. De la même manière, les villes imaginaires se construisent par rapport à l'environnement sociologique, historique, politique de l'auteur. Dès lors, il faut admettre que les utopies urbaines ne sont que des métaphores des rêves de leur créateur. C'est ainsi que Thomas More a mis par écrit son humanisme dans l'élaboration de sa ville idéale (sa société idéale), nommée Utopie (formé à partir du grec ou-topos, qui signifie en aucun lieu ou bien lieu du bonheur). Réinventer la ville, c'est donner une chance à sa civilisation d'évoluer vers un monde que l'on considère meilleur.

Les quartiers durables n'échappent pas à ce phénomène . Cette tendance actuelle d'imaginer une ville verte est révélatrice. Il suffit d'observer les constructions talentueuses de Luc Shuiten (visitez sa cité végétale!) qui, à travers ses oeuvres, caractérise ce à quoi la société actuelle rêve. C'est à dire d'une civilisation qui sache respecter la nature au point de retrouver sa place dans la biosphère. Les villes durables sont les nouvelles utopies urbaines, qui rejettent la mécanisation pour mieux vivre dans un écosystème voulu comme naturel.

Cela me semble être le bon chemin! Mais n'oublions pas que ma pensée n'est que le fruit de ma perception de la société dans laquelle j'ai grandit.

Et vous, quelle est votre utopie urbaine?

19 octobre 2009

Présentation équilibrée d'un quartier durable

Une terminologie qui fait défaut (on parle encore "d'écoquartier") mais une approche assez complète de ce qui devrait caractériser un quartier durable: "Les avantages d'un écoquartier"

Cet article, issu d'un journal connoté politiquement, a été sélectionné pour sa pertinence. Le caractère partisan de la ligne éditoriale n'a pas été pris en compte dans le choix de diffuser cette actualité.

12 octobre 2009

Ouvrage : Ecoquartiers, secrets de fabrication,Taoufik Souami

"A partir d’un analyse fine de grands exemples européens, cet ouvrage propose d’étudier les contextes économiques et sociaux qui conditionnent l’initiation des écoquartiers, les grands choix techniques et urbains qui les caractérisent ainsi que leurs écueils, les procédés de mise en œuvre de ces projets, leurs problèmes et leurs dérives potentiels. Comprendre la fabrication permet de mieux apprécier les apports et les limites des écoquartiers pour l’ensemble de la ville et des politiques de développement durable.
Docteur en urbanisme et aménagement, Taoufik Souami est maître de conférences à l’Institut Français d”Urbanisme. Depuis une dizaine d’années, ses travaux portent sur l’introduction du développement durable en urbanisme et dans la fabrication de la ville en France et à l’étranger. Il coordonne notamment un programme de recherche sur l’utilisation des projets urbains dans les stratégies énergétique.
" Source Crévilles

Une première réponse aux interrogations des élus! Et bientôt un retour sur la lecture de cette ouvrage.

Bonne lecture!

8 octobre 2009